Rechercher

Article : Le Facteur X

Mis à jour : avr. 22



Nous ne savons pas encore intégrer le facteur de l’imagination créatrice dans notre existence et donc dans l’élaboration de nouveaux systèmes organisationnels et opérationnels ainsi que dans l’établissement de nouvelles institutions. Nous avons si peur de ne pas être pris au sérieux en considérant ce que nous avons de plus précieux et de plus révolutionnaire en nous-même.


Toutes les activités qui utilisent l’intelligence collective basent leurs expériences sur la dimension participative comme les hackathons, fablabs, thinktank etc.,. Toutes ces activités stimulantes pour la coopération utilisent des modèles connus et déjà vérifiés. La prospective actuelle aussi se sert de tendances donc de signaux lourds et faibles de la Société pour dessiner des scenarii plus ou moins éloignés de la réalité telle que nous la percevons. Là encore l’imagination créatrice tient une faible part dans ce procédé. Par conséquent, nous négligeons grandement son vrai pouvoir et confondons l'imaginaire avec l’imagination créatrice.


Cela vient de l’interprétation fantastique que l’on prête à l’imagination. En effet, nous plaçons le plus souvent sur l’imagination le voile de l’imaginaire qui est aussi un voile d'illusion rendant les choses utopiques, voir même impossibles.


L'utopie consiste à placer un objectif qui se trouve au-delà du champ de vision matérielle. Cela a pour conséquence de le croire impossible à se réaliser et de décourager une grande partie du monde.


Imaginer signifie révéler des images mentales à la conscience. Le pouvoir de l’imagination est de faire surgir depuis l'insondable ce qui est inéluctable. Ce que l’on nomme «invention» est l'action de découverte, elle survient l'instant après que l'imagination créatrice ait révélé dans la lumière quelque chose qui jusque-là demeurait caché à la conscience humaine.


Nous ne savons pas créer autre chose que ce qui existe déjà dans l'univers. Notre ingéniosité humaine tient dans les moyens que nous utilisons pour copier la nature.


L’imagination créatrice est le facteur X, celui que tous les scientifiques cherchent à trouver, à démontrer, c’est celui que les artistes mettent en notes dans la musique, en émotions dans l'image, en lumière dans la peinture, en mouvement dans la sculpture, en poésie dans la littérature. L’imagination bouleverse et révolutionne le monde à chaque instant.


Des personnages d’exception avaient compris la pleine teneur de l’imagination dans la réalisation d’un projet plus vaste que leur existence.


« L’imagination est plus importante que le savoir. » Albert Einstein

« L’imagination gouverne le monde. » Napoléon Bonaparte

« Comme l’imagination a créé le monde, elle le gouverne. » Charles Baudelaire

« Car la connaissance est limitée, tandis que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l’évolution. » Albert Einstein


Imaginez maintenant ce que pourrait révéler l’imagination créatrice menée collectivement autour des sujets et des défis qui habitent notre époque. Ce que certaines femmes et hommes isolés ont su accomplir par l’imagination n’est rien à côté de ce que nous pourrions faire surgir tous ensemble.


La prospective citoyenne ou création collective définit le temps de l’anticipation qui consiste à créer aujourd'hui ce dont le monde aura besoin demain. La création d’un idéal commun sert à aligner collectivement tous les participants dans cette direction.


L’impact des ateliers « Cercles de germination » est une éclosion des possibilités selon les dispositions culturelles et sociales de chacun et chacune.


Les synthèses émergeant des Rencontres Citoyennes servent à matérialiser une vision commune dans le but de générer deux actions. La première est individuelle en stimulant le passage du désir de changement à l’action de changer. Le second est de produire des publications de politique participative qui servent les institutions politiques de tous bords ainsi que les villes et Cantons pour organiser les actions, concertations et votations futures.


Imaginez que je vous propose de vous rendre dans un pays dont le nom n’a absolument rien de familier avec ce que vous connaissez. Vous n’avez à cet instant aucune idée de quelle partie du monde abrite le pays dont je vous parle. Vous devez cependant vous y rendre… Comment procédez-vous ?


Votre sens pratique ne vous emmènera pas plus loin que Google. Google sait tout mais n’a aucune imagination. Le seul moyen de vous rendre dans ce pays est de faire appel à d’autres personnes afin d’agrandir votre cerveau de sorte à obtenir une surface capable de révéler une chose qui vous ait à cet instant, totalement inconnue. Nous sommes plus puissants qu’Internet. Un groupe de personnes suffisamment entrainé pourrait dépasser toutes les sciences connues actuellement s'il savait comment s’y prendre et surtout pour quelle raison accomplir cela !


Et bien c’est exactement ce que le projet d’Éclore modestement essaie de démontrer. Il s'agit de faire naître des groupes capables de transcender les limites du connu, d'abolir les frontières limitantes et conditionnées par nos esprits pour arrêter de recréer continuellement des sociétés où la souffrance, l'injustice et la compétition organisent notre mode de vie.


Post Tenebras Lux


Prochaine Rencontre Citoyenne le 8 mai

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout